2002: expo sur le colonialisme
JOURNEES AFRICAINES
Les fêtes africaines à ANJOU (38)
Accueil
Sites amis
Partenaires
Nous contacter
PHOTOS DE NOS VOYAGES

PHOTOS JOURNEES AFRICAINES

JOURNEE AFRICAINE 2008
INTERVIEW DE SOPHIE
Plan du Site

Chaque année, depuis notre rencontre avec Sophie, directrice de l'école M'Baye Fatma Kébé à Kébémer au Sénégal, Tracto'Dak organise une fête africaine à ANJOU (38) .

L'idée est venue après notre visite à l'école en 1999; Il nous est apparu clairement que nous pourrions faire quelques choses pour apporter un petit plus aux écoliers. Nous avons proposé à Sophie de vendre de l'artisanat africain (acheté sur place) sur les marchés en France au profit de son école.

En septembre 2000, nous décidons d'organiser une fête africaine dans notre village ANJOU (38) et dans un site super agréable (le parc d'un château) généreusement prêté par les propriétaires. Sophie était en France, elle est donc naturellement venue inaugurer cette 1ère journée africaine. Nous étions novices en matière d'organisation de ce genre de festivité, mais nous nous sommes plûtot bien débrouillés. Nous avions invités quelques associations de la région (4) qui oeuvrent elles aussi pour l'Afrique, Sophie avait son stand d'objets sénégalais et Christian (le président) avait préparé son premier "Poulet Yassa".
Ce fût un vrai succès, le public est venu nombreux et le bénéfice pour l'école a été très satisfaisant pour une première.

En 2001, Christian est parti faire son Tour du monde en tracteur, en septembre il était coincé aux USA. Il n'y eu donc pas de fête africaine cette année là. L'association continuait cependant à vendre sur les marchés de la région.

En 2002, nous avons décidé de refaire "la fête". Changement de lieu, nous avions envie de proposer quelque chose de plus grand avec plus d'exposants et surtout plus au coeur du village. Nous nous sommes installés sur la place d'Anjou, une quinzaine de stands ont comblés l'espace, une buvette, le fameux "Yassa poulet" du chef Christian et évidemment la présence essentielle de Sophie. Tous les ingrédients étaient réunis pour réussir et ce fut le cas.

Et il en fut ainsi tous les 3ème week-end de septembre des années qui suivirent, avec toujours la même réussite, les couleurs, les seneurs, la musique, la danse, le public fidèle et sensibilisé et surtout... le soleil présent à chacune de nos fêtes.

En 2004, nous avons eu envie de grandir encore. Nous sommes passés à la formule "week-end" . 2 jours de fête !

Le samedi : "Apéritif-concert" avec un groupe de musique africaine de la région "Bière de Mil" et les danses endiablées de Florence une amie sénégalaise. Ensuite, "Défilé de mode africaine" avec les créations de Zalia, une amie béninoise et également des vêtements que nous faisons fabriquer par un tailleur à Kébémer.

Le dimanche : Le Marché africain, avec toujours plus d'exposants, Comme de coutume, Sophie était parmi nous et a animé le stand Tracto'Dak, toujours au profit de son école. A midi, l'incontournable " Poulet Yassa " et tout au long de la journée, musique, danses, expo et bonne humeur se sont succèdées pour faire de cette fête une des plus belles d'un début d'automne.

Et nous avons continué ainsi en 2005, 2006 année des 20 ans de Tracto'Dak et 2007.

"Une ambiance très particulière" c'est l'écho qui nous revient toujours après nos fêtes. Ca fait chaud au coeur et ça nous donne envie de continuer. Donc rendez-vous l'année prochaine, Inch'Allah !

Toutes ces fêtes ont permis à Sophie d'offrir à ses élèves un peu plus de confort, un peu plus de matériel et des fournitures scolaires. Les cases de lectures ont été rénovées et leurs toitures refaîtes, les toilettes ont été réparées et de nouvelles construites, du matériel et des médicaments pour la "Case santé", des livres, des jouets et peluches pour les remises de prix en fin d'années, un Baby-foot a été offert pour Noël...

 

Nous sommes heureux d'avoir parrainé cette école, nous avons pu voir de nos yeux l'évolution lors de nos différentes visites au Sénégal. Nous avons rencontré des enseignants motivés, des élèves souriants, des parents accueillants. Nous avons été touchés par tant de simplicité et de générosité dans le village de Kébémer.

Tout cela n'aurait pas été possible sans l'aide de tous les sympathisants de Tracto'Dak . Nous ne les citerons pas, ils sont très nombreux, mais ils se reconnaîtront forcément. Nous avons aussi eu le soutien des élus locaux et du public toujours fidèle.

Et nous n'oublions pas "notre" Sophie qui par son charisme, son énergie, son courage et sa motivation nous a donné envie de nous bouger pour son école.

Grand merci à tous.

PRESSE

HAUT DE PAGE
Des livres et cahiers apportés à l'école de Kébémer
Quelques membres "très" actifs